19 janv. 2018
93 contributions dans les études en la mémoire de Philippe Neau-Leduc

Agrégé des Facultés de droit, auteur d’une thèse remarquée sur la réglementation privée, spécialiste reconnu de droit fiscal et de droit bancaire, directeur de l’UFR de droit des affaires de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I), Président de la 1re Section du Conseil national des universités, avocat, consultant, arbitre, responsable de l’Institut des affaires internationales du Caire, directeur de masters, membre du Conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques, expert auprès de la République de Djibouti, conseiller municipal, Philippe Neau-Leduc a eu plusieurs vies avant que la sienne ne soit tragiquement interrompue, le 11 juillet 2015, à l’âge de 50 ans. Agrégé des Facultés de droit, auteur d’une thèse remarquée sur la réglementation privée, spécialiste reconnu de droit fiscal et de droit bancaire, directeur de l’UFR de droit des affaires de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I), Président de la 1re Section du CNU, mais aussi avocat, consultant, arbitre, conseiller municipal… Philippe Neau-Leduc a eu plusieurs vies avant que la sienne ne soit tragiquement interrompue en juillet 2015. Ses amis, collègues et confrères, ont voulu lui rendre hommage et exprimer l’admiration et la gratitude qu’ils éprouvent avec ces Études à la mémoire de Philippe Neau-Leduc.

Le départ de Philippe Neau-Leduc, aussi soudain que cruel, en pleine force de l’âge, est survenu alors que les chantiers en cours, les projets et les perspectives plus lointaines faisaient florès, à hauteur de la réussite des multiples entreprises que Philippe Neau-Leduc avait déjà menées à bien avec un succès constant. Un tel arrachement a placé ses proches, ses amis, ses collègues, ses confrères et tous ceux qui eurent la chance de bénéficier de l’énergie sans limite, du sens aigu des relations humaines, de la détermination sans faille, de l’attention rare à l’autre, du sens politique et de l’intelligence aigüe qui caractérisaient Philippe Neau-Leduc dans le double sentiment de révolte face à une insupportable injustice et de reconnaissance pour tout ce qui fut magnifiquement accompli durant une vie aussi intense que riche. Ils ont voulu rendre à l’homme et à son oeuvre un hommage qui, autant que le permet l’exercice, exprime l’admiration et la gratitude qu’ils éprouvent envers Philippe Neau-Leduc et rende compte de la marque profonde que ses réalisations ont imprimée partout où il a déployé ses talents.
 
C’est pourquoi le sous-titre choisi pour les Études à la mémoire de Philippe Neau-Leduc est Le juriste dans la Cité, formule qui semble pouvoir résumer la singularité et la noblesse d’une vie dominée par le service, l’engagement et l’action en droit et par le droit.
Ouvrage réalisé à l’initiative de :
Paul-Henri Antonmattei, Bertrand Brehier, Daniel Gutmann, Daniel Mainguy, Arnaud Martinon et Thierry Revet
 
Date limite de souscription au tarif préférentiel de 109 € : 31 mai 2018
Date limite de souscription pour figurer sur la liste des souscripteurs (imprimée en fin d’ouvrage) : 5 avril 2018
 
Cliquez ici pour souscrire

""