L'information économique XVIe-XIXe siècles

Actes des journées d'études du 21 juin 2004 et du 25 avril 2006.

Les travaux économiques récents, s’éloignant de l’orthodoxie néo-classique, ont mis en valeur le rôle central de l’information dans le fonctionnement des marchés : coûteuse, inégalement partagée, l’information est une arme décisive face à l’incertitude. De fait, du XVIe au XIXe siècle, quand s’intensifient les circulations et les relations commerciales, les différents acteurs marquent leur appétit d’information, et agissent ensuite en fonction de ce qu’ils croient savoir. Ainsi, l’information recueillie sur l’économie joue elle-même un rôle dans l’économie. Elle est donc un élément intrinsèque du fonctionnement même des marchés, une donnée des jeux de l’échange.

Les études réunies ici, à la suite de deux journées d’études rassemblant les meilleurs spécialistes, nous emmènent des correspondances marchandes et circulaires commerciales aux Affiches,Annonces et autres feuilles d’information. Mais elles soulignent aussi l’action d’un autre acteur : depuis les initiatives de Colbert jusqu’à l’essor de la Statistique générale de la France, l’État s’est affirmé comme un grand collecteur mais aussi producteur d’information économique. De sorte que, aussi libérale que fût devenue sa politique, au XIXe siècle, il a continué de jouer un rôle crucial, quand lui seul pouvait rassembler des données dispersées.

Sous la direction de Dominique Margairaz et Philippe Minard.


Philippe Minard
Dominique Margairaz

Éditeur : IGPDE
Collection : Ancien Régime
ISBN : 978-2-11-097506-5
EAN13 : 9782110975065
Date de parution : 07/2008
Documents - 396 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Économie > Histoire économique

Prix éditeur : 25 €

""