Les multiples facettes des rapports entre l'économie et la culture sont présentées dans cet ouvrage. La première série d'articles examine l'industrie du cinéma. Le septième art est de plus en plus utilisé comme un moyen de vendre des produits de consommation divers. Boissons gazeuses, voitures, cigarettes, chaussures, jouets, les grandes marques ont compris l'intérêt de faire apparaître leurs produits dans les films. Cependant est-ce dans l'intérêt du public ? Les industries manufacturières et agroalimentaires vont-elles jus-qu'à influencer le contenu même des scénarios ? Hollywood est-il devenu une cible privilégiée dans la stratégie de marketing des multinationales ?
Le problème des contraintes que pose l'exigence de la rentabilité commerciale d'un film est étroitement lié au contexte politique et social d'un pays. L'exemple de la « renaissance » du cinéma argentin et les studios Shaw en Chine montrent comment la production cinématographique s'inscrit dans l'environnement politique et social de son temps.
Tout comme l'industrie du cinéma, un regard critique sur l'histoire sociale d'un pays ne peut que mieux éclairer la compréhension des rouages de l'industrie de la musique, en particulier l'industrie de la musique noire américaine. Comment la culture de la musique noire est-elle devenue un art hautement rentable ? Comment les rapports de force entre les communautés noire et blanche ont-ils forgé une industrie qui ne cesse de se développer au niveau mondial ?
La recherche en sociologie nous apporte un autre regard sur l'économie de la culture. On peut s'interroger sur les effets des variables sociologiques (sexe, age, origine sociale), sur les pratiques culturelles et les effets exercés par la mobilité sociale sur les rapports à la culture. La formidable croissance d'internet ces dernières années a aussi modifié les pratiques de consommation des biens culturels.
Enfin on ne peut pas oublier l'importance de la culture dans le développement économique des villes. La politique de sauvegarde du patrimoine architectural dans l'Angleterre victorienne et le tourisme littéraire à Haworth permettent de mettre en évidence les rapports complexes qui relient économie et culture.


Extrait de l'avant-propos de Victor Sarafan.

Sous la direction de Victor Sarafan.

volume 8
Victor Sarafian
Centre de recherche en langues et civilisations étrangères

Éditeur : Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Collection : Civilisations
ISBN : 978-2-915699-26-5
EAN13 : 9782915699265
Date de parution : 05/2006
Essais - 168 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Économie > Autres ouvrages
Autre thème :
Droit > Droit de la culture

Prix éditeur : 20 €

""