La lutte contre le terrorisme international

De la laïcité du recours à la force armée

Depuis plusieurs décennies, la communauté internationale est le témoin d’un certain nombre d’opérations armées menées dans le contexte spécifique de la lutte contre le terrorisme international, que ça soit en Libye, au Liban, en Irak, en Afghanistan ou encore au Pakistan. Un tel recours à la force n’est aucunement laissé à l’unique discrétion des Etats. Il est au contraire encadré par le droit international, et, en particulier, par les règles du jus contra bellum envisagé en tant que régime juridique constitué d’un principe fondamental – l’interdiction du recours à la force – et de deux exceptions avérées que sont la légitime défense et le recours à la force autorisé par le Conseil de sécurité


Eric Corthay

Éditeur : Helbing & Lichtenhahn
Collection :
ISBN : 978-3-7190-3229-6
EAN13 : 9783719032296
Date de parution : 04/2012
Colloques - Etudes - Rapports - 446 pages - Praticien
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit international et étranger > Droit international public

Prix éditeur : 89 €

""