Sous le ciel des Estatz » Les États généraux de Lorraine sous le règne personnel de Charles III (1559-1608)

Régnant à une époque très troublée sur deux duchés voisins, mais distincts, la Lorraine et le Barrois, Charles III doit faire face à de nombreuses difficultés. Financières tout d’abord, le duc devant lever des troupes et fortifier ses villes pour lutter contre les exactions ennemies, au coeur des Guerres de Religion. Institutionnelles ensuite, les duchés étant très en retard en matière d’administration de la Justice, notamment en raison des importantes prérogatives dont jouit encore la haute Noblesse. Pour pouvoir subvenir aux besoins financiers de l’État, affirmer la compétence des juridictions ducales, et réformer les coutumes, Charles III s’appuie sur les États généraux de ses pays, rare institution commune aux deux duchés, sur lesquels il doit compter pour obtenir aide et conseil. Mais l’assemblée est dominée par la haute Noblesse, ce qui n’est pas sans conséquences sur le résultat des sessions, et le devenir de l’institution.

Agrégé des Facultés de droit, Julien Lapointe est actuellement Professeur d’histoire du droit à l’Université des Antilles – Pôle Martinique.

1e édition, volume 128
Julien Lapointe

Éditeur : Institut Universitaire Varenne
Collection : Thèses
ISBN : 978-2-37032-095-7
EAN13 : 9782370320957
Date de parution : 12/2016
Thèses - 504 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit

Prix éditeur : 45 €

""