La protection des eaux douces transfrontières contre la pollution : dimensions normatives et institutionnelles

Le régime juridique applicable à la lutte contre la pollution des eaux douces transfrontières a connu des métamorphoses profondes au fil des années. Cet ouvrage fourni une interprétation des règles qui régissent la protection de l’eau contre la pollution au moyen d’une approche systémique du régime applicable qui tienne compte de sa densification sous l’effet de l’irruption des considérations environnementales. Il défend comme finalité du régime de protection des eaux douces transfrontières celle de l’anticipation du dommage de pollution. Cette anticipation ressort en premier lieu du développement du régime normatif. Ce développement se manifeste à travers l’affinement qualitatif des mesures de lutte contre la pollution, l’expansion du champ opératoire du régime encadrant désormais aussi bien le comportement de l’État dans son ordre interne que son comportement dans l’ordre international dans la conduite de ses activités à risque, et enfin l’expansion du régime aux acteurs non étatiques à travers la reconnaissance des droits et obligations d’ordre procédural aux individus et acteurs privés. En second lieu, l’anticipation du dommage se manifeste à travers le développement du régime institutionnel.
Le renforcement accru du rôle des institutions de bassin est mis en lumière. Sous l’effet de la nécessité de développer davantage les normes de comportement, les institutions de bassin se sont vues investies de compétences et de pouvoirs d’action variés, aussi bien dans l’élaboration des normes que dans la surveillance de leur mise en oeuvre.

1e édition
Komlan Sangbana

Éditeur : Schulthess
Collection : Collection Genevoise
ISBN : 978-3-7255-8657-8
EAN13 : 9783725586578
Date de parution : 09/2017
Colloques - Etudes - Rapports - 366 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit international et étranger > Autres ouvrages
Autre thème :
Droit > Droit de l'environnement

Prix éditeur : 75 €

""