Le droit comparé et le droit suisse

Quelle place donner au droit comparé dans le droit ? A l’heure où le débat sur l’influence des juges étrangers fait rage en Suisse, les contributions de ce séminaire annuel de l’école doctorale en droit de la Conférence universitaire de la Suisse occidentale démontrent que le droit comparé a toute sa place dans la réflexion juridique.
Ces travaux témoignent d’une grande richesse et diversité. Ils se servent du droit comparé pour apporter des réponses à des questions restées sans solutions satisfaisantes dans l’ordre national. Ils confrontent les approches et montrent comment ce qui semble aller de soi est plutôt le reflet d’un choix conscient voire inconscient de politique juridique. Ils soulignent aussi les limites des contraintes imposées par un droit national dans un monde plus mobile et interconnecté. Bref, elles démontrent - si c’était encore nécessaire - l’importance du droit comparé comme instrument d’épistémologie juridique.

Rashid Bahar, avocat, professeur

Thomas Kadner Graziano, professeur

Avec la collaboration de Xenia Karametaxas

1e édition
Thomas Kadner Graziano
Rashid Bahar

Éditeur : Schulthess
Collection : Hors collection
ISBN : 978-3-7255-8701-8
EAN13 : 9783725587018
Date de parution : 10/2018
Colloques - Etudes - Rapports - 356 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit international et étranger > Droit international public
Autre thème :
Droit > Droit international et étranger > Droit comparé

Prix éditeur : 70 €

""