Le droit court-il après la PMA ?

L’assistance médicale à la procréation est aujourd'hui le siège d’évolutions majeures, liées bien sûr à l’évolution des techniques, mais aussi, à la faveur de la globalisation de l’information, à l’apparition de nouvelles revendications sociétales.
Aussi, à la veille d’une révision annoncée, et en aval des débats passionnés des États généraux de la bioéthique, une analyse objective de l’encadrement actuel de l’assistance médicale à la procréation et de son aptitude à encadrer ses évolutions semblait opportune.
Ce fut l’objet du colloque intitulé « Le droit court-il après la PMA ? », organisé par la Faculté de droit du Mans le 5 avril 2018. En mettant en présence médecins et juristes de différentes spécialités, ses débats ont fait apparaître que l’encadrement actuel des techniques est aujourd'hui dépassé mais également quel pourrait être celui de l’assistance médicale à la procréation de demain.

Magali Bouteille-Brigant est maître de conférences en droit privé. Elle s’intéresse au droit de la santé et des personnes en les confrontant aux évolutions technologiques de notre société.

1e édition, tome 81
Magali Bouteille-Brigant

Éditeur : Institut Universitaire Varenne
Collection : Colloques & Essais
ISBN : 978-2-37032-205-0
EAN13 : 9782370322050
Date de parution : 05/2019
Colloques - Etudes - Rapports - 258 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit de la santé / Droit médical > Bioéthique

Prix éditeur : 25 €

""