Les biens, qui désignent les choses utiles et appropriées, sont d’une telle diversité que les juristes ont toujours eu le souci de les regrouper dans des catégories en vue de les soumettre à des règles particulières : ainsi distingue-t-on la catégorie des biens corporels de celle des biens incorporels, la catégorie des meubles
de celle des immeubles, etc. Malgré leur grande diversité, les biens ont ceci en commun d’être au service des sujets de droit et, en cela, placés sous leurs pouvoirs. Ces pouvoirs permettent d’en capter tout ou partie des utilités disponibles, qu’il s’agisse de pouvoirs de droit (droits réels et personnels) ou de fait (possession). Pour autant, le droit des biens ne se désintéresse pas des rapports entre les sujets eux-mêmes, qu’il s’agisse notamment des relations de voisinage ou du partage des utilités d’un bien, situations qui voient naître des obligations relatives aux biens et qui relient des sujets entre eux. Telles sont certaines des questions auxquelles répond le droit des biens et que l’ouvrage aborde, tant sur le plan théorique que pratique.

Cyril Grimaldi est professeur à l’Université Paris 13.

2e édition
Cyril Grimaldi

Éditeur : L.G.D.J
Collection : Manuel
Sous-Collection : Droit privé
ISBN : 978-2-275-05450-6
EAN13 : 9782275054506
Date de parution : 09/2019
Manuels - Précis - Mémentos - 684 pages - Licence Droit
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit civil > Biens

Prix éditeur : 38 €

""