Dans un contexte de migrations juvéniles en pleine évolution, ce dossier de la Revue européenne des migrations internationales vise à interroger les dynamiques participant à la construction des expériences scolaires des enfants et des jeunes migrants. Inscrit dans une optique pluridisciplinaire, il est composé de travaux de sociologues, de géographes et de juristes. Différentes échelles d’analyse sont mobilisées et visent à analyser notamment les politiques publiques, les réalités et pratiques institutionnelles ou leurs effets sur les parcours sociaux d’enfants et de jeunes migrants à l’école ou au collège. C’est ainsi que les différentes contributions proposent, d’une part, des pistes d’analyses juridiques et sociodémographiques, macro sociales. D’autre part, elles offrent des clés de réflexion quant aux modalités concrètes d’agencement des situations socio-scolaires dans différents contextes. Elles portent également une attention spécifique aux manières d’enquêter sur les mineurs, dans et hors l’école, d’un point de vue qualitatif. A ce titre, les enquêtes auprès d’enfants et de jeunes migrants posent la question épistémologique et éthique de la place du chercheur, mais aussi celle des modalités de recueil des données, situation toujours liminaire qui nécessite des formes méthodologiques contingentes et hybrides.

1e édition, volume 34
Maïtena Armagnague-Roucher
Isabelle Rigoni
Marie-Françoise Valette

Éditeur : Faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers
Collection : Revue européenne des migrations internationales
ISBN : 979-10-90426-63-4
EAN13 : 9791090426634
Date de parution : 10/2019
Revues - 248 pages - Praticien
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit des étrangers
Autre thème :
Droit > Libertés publiques / Droits de l'homme

Prix éditeur : 22 €

""