Le pouvoir pré-constituant

Analyse conceptuelle et empirique du processus constitutionnel égyptien après la Révolution du 25 janvier 2011

Cet ouvrage comporte deux dimensions qui s’alimentent mutuellement. En premier lieu, il livre une analyse de la période d’effervescence politique qui a saisi l’Égypte lors du « Printemps arabe » et de sa suite. En appuyant sur des sources de première main collectées sur place pendant la période étudiée, il recèle une lecture fouillée et originale de la séquence allant de la chute de Hosni Moubarak le 11 février 2011 à celle du président Frère musulman Mohamed Morsi le 30 juin 2013. Ce regard se déploie à partir du processus d’élaboration d’une nouvelle constitution dont le déroulé structura le champ politique post-révolutionnaire et qui connut la participation de ses principaux acteurs : partis islamistes et non-islamistes, militaires, juges, syndicats, autorités religieuses…En second lieu, la méthode et le cadre d’analyse s’ancrent résolument dans la théorie du droit constitutionnel. En développant les réflexions théoriques d’Olivier Beaud sur les processus constitutionnels, l’auteur propose un nouveau concept de « pouvoir pré-constituant » autour duquel il décompose son propos. Il dessine ainsi quelques pistes pour interroger et comprendre ces phénomènes d’un point de vue alternatif aux théories de la transition démocratique : comment s’articulent-ils aux systèmes juridiques des périodes transitoires ? quelle est la fonction pratique de leurs règles ? quels types de contraintes juridiques peuvent s’exercer sur leurs acteurs ?

Docteur de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Alexis Blouët est actuellement « postdoctoral fellow » au Alwaleed Center de l’Université d’Édimbourg.

tome 178
Alexis Blouët

Éditeur : Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie
Collection :
ISBN : 978-2-37032-236-4
EAN13 : 9782370322364
Date de parution : 12/2019
Thèses - 486 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit constitutionnel > Théorie et principes généraux du droit constitutionnel

Prix éditeur : 45 €

""