http://www.lgdj.fr

Le pluralisme juridictionnel en droit du travail

La présente thèse propose l'élaboration d’un concept qui, jusqu'à présent, n'avait été qu'évoqué, sans jamais être analysé, celui de « pluralisme juridictionnel », ici défini comme un ordonnancement de la pluralité juridictionnelle plus respectueux des droits des justiciables. Les développements s'intéressent au phénomène de dispersion du contentieux du travail, mais aussi et surtout, aux techniques mobilisées et mobilisables pour réduire cette dispersion, pour la cantonner et la rationaliser. Le propos évoque les techniques procédurales et substantielles permettant de remédier aux inconvénients de la dispersion et analyse notamment les tenants et les aboutissants des « blocs de compétences » qui ont fleuri en droit du travail depuis 2008. Cette thèse s'inscrit en conséquence dans une perspective originale puisqu'elle fait le pari que l'avenir du droit du travail, et de ses juges, ne réside pas nécessairement dans la mise en place d'une juridiction unique et peut tout à fait s'envisager dans le cadre d'une diversité ordonnée, au service du justiciable.

Prix de thèse de l'École doctorale de l'Université de Bordeaux

1e édition, tome 78
Marion Galy

Éditeur : L.G.D.J
Collection : Thèses
Sous-Collection : Bibliothèque de droit social
ISBN : 978-2-275-07553-2
EAN13 : 9782275075532
Date de parution : 02/2020
Thèses - 390 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit social > Droit du travail > Ouvrages généraux
Autre thème :
Droit > Procédure civile /Droit de l'exécution / Droit processuel > Organisation et institutions judiciaires / Juridictions

Prix éditeur : 57 €

""