L’image des parlementaires dans l’opinion publique est mitigée. À beaucoup, les parlementaires apparaissent à la fois trop et trop peu disciplinés au regard de ce qu’exigerait leur fonction. D’un côté, ils semblent soumis à une rigoureuse discipline partisane qui les empêcherait de voter en conscience. De l’autre, on leur reproche souvent de se comporter de façon désordonnée, notamment en séance, et les parlementaires sont facilement soupçonnés de prendre des libertés avec les règles ou les principes régissant leur fonction. D’où la représentation, plus ou moins répandue, d’un parlementaire à la fois docile et désinvolte.
Le but de cet ouvrage est de mettre à l’épreuve une telle représentation. A-t-on raison de croire que les parlementaires font preuve d’une discipline politique rigoureuse et, au contraire, d’une indiscipline excessive dans leur comportement ? Ou bien s’agit-il d’une représentation partielle, voire essentiellement erronée ? Pour répondre à ces questions, l’ouvrage explore la question de la discipline parlementaire sous différents angles, historique, juridique et politique.

Les trois auteurs sont Maîtres de conférences à l’Université du Littoral Côte d’Opale, respectivement en Histoire du droit, Science politique et Droit public. Ils sont membres du LARJ.

1e édition, tome 99
Isabelle Thumerel
Agnès Louis
Frédéric Davansant

Éditeur : Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie
Collection : Colloques & Essais
ISBN : 978-2-37032-232-6
EAN13 : 9782370322326
Date de parution : 06/2020
Colloques - Etudes - Rapports - 210 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Droit constitutionnel > La 5e république > Droit parlementaire

Prix éditeur : 19 €

""