Le contrôle des dépenses engagées, évolutions d'une fonction

Dans un large panorama 1890-2000, Sébastien Kott retrace l'évolution des missions des contrôleurs financiers Le contrôle des dépenses engagées naît en 1890 d'une double nécessité : assurer le respect des règles financières et éviter les dépassements de crédits. Rebaptisé contrôle financier central en 1956, il s'adapte à la déconcentration des années soixante dix et à la mutation de la gestion publique des années quatre vingt dix. L'auteur montre que ces transformations dénaturent la notion de contrôle .
Cette thèse a reçu le prix de la Cour des Comptes pour l'année 2001.

Sébastien Kott docteur en droit public est maître de conférences à l'Université Paris X-Nanterre.


Sébastien Kott

Éditeur : IGPDE
Collection : XIXe et XXe siècles
ISBN : 978-2-11-093299-0
EAN13 : 9782110932990
Date de parution : 10/2004
Documents - 552 pages - Universitaire
Etat : Disponible
Thème :
Droit > Finances publiques / Droit budgétaire > Finances de l'État > Budget
Autre thème :
Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit

Prix éditeur : 25 €

""